Picture of new terminal
Find out what the Pre-Board Pals have been up to while the program is on “Paws.” // Découvrez ce que deviennent nos collègues à quatre pattes pendant que le programme est à l’arrêt.

Find out what the Pre-Board Pals have been up to while the program is on “Paws.” // Découvrez ce que deviennent nos collègues à quatre pattes pendant que le programme est à l’arrêt.

Thursday, January 28, 2021 0 Uncategorized

The Pre-Board Pals therapy animals have been roaming YYC with their volunteer handlers in tow since April 2016. YYC is one of 50 lucky facilities that benefit from the pet therapy provided by Pet Access League Society (PALS), a local non-profit organization that provides regular visits to people of all ages.

These dedicated teams provide welcome relief from the stress and anxiety of travel that some fliers contend with. And while the program is on “paws” right now, we are looking forward to the day our Pals are back in-terminal spreading puppy love!

While they wait for their in-person visits to return, the Pre-Board Pals have been busy providing virtual sessions to their partners and sending videos to some of the friends they miss at long-term care homes.

Diana Segboer, executive director of PALS, says that even just watching videos of animals helps disconnect from stress. “Whether it’s a PALS dog or a goldfish in a bowl, animals can pull you out of a bad moment and bring you into something good,” says Segboer. 

Below Segboer shares more about the benefits of pet therapy.

YYC: How does pet therapy work in reducing anxiety?

DS: Pets can bring people from a darker moment into a better one. They distract you from whatever is causing you stress and lift your spirits. At YYC, the Pre-Board Pals bring a calmness and friendliness to the airport and can transform the atmosphere, making things a little bit brighter.

YYC: Are there any other therapeutic benefits of pet therapy?

DS: Even with other types of therapy, research has found that patients in a coma respond well when their fingers are run through the fur of an animal. Or children who are resistant to their therapy plan participate more effectively when a therapy animal is present with them.

YYC: What does a virtual PALS visit look like?

DS: We’ve been participating in a program called Story PALS in partnership with the Calgary Public Library. Kids move from virtual room to virtual room reading to different PALS dogs. We also send videos to the residents of other facilities. The dogs and handlers will say hello and tell residents that they miss visiting.

YYC: How have your other partners been doing without the PALS coming to visit?

DS: I have had residents of long-term care homes ask how their favourite dogs are doing. We have been trying our best to stay in touch and continue to spread puppy love by sending little messages. 

We also checked in with beloved YYC Pre-Board Pal Fergus and his handler Sheila to see what they have been up to. Not only does Fergus have a new baby brother, Fionn (Finn), but he’s been learning impressive new tricks. Watch the video for some virtual pet therapy and to see what Fergus has learned.

For more information about PALS, or to find out how you can support them, visit their website.

 


 

Les animaux de thérapie qui forment notre brigade de collègues à quatre pattes arpentent YYC avec leurs accompagnateurs bénévoles depuis avril 2016. YYC fait partie des 50 endroits chanceux qui bénéficient de la thérapie assistée par les animaux offerte par la Pet Access League Society (PALS), un organisme local sans but lucratif qui rend régulièrement visite à des personnes de tous âges.

Ces équipes dévouées procurent un soulagement apprécié au stress et à l’anxiété que certains voyageurs ressentent. Le programme est à l’arrêt en ce moment, mais nous attendons avec impatience le jour où nos collègues à quatre pattes recommenceront à répandre leur affection dans l’aérogare!

En attendant de reprendre leurs visites sur place, nos collègues à quatre pattes ont offert des séances virtuelles à leurs partenaires et envoyé des vidéos à des amis qui leur manquent dans les centres de soins de longue durée.

Selon Diana Segboer, directrice générale de PALS, le simple fait de regarder des vidéos d’animaux aide à oublier le stress. « Les animaux, qu’il s’agisse d’un chien PALS ou d’un poisson rouge dans un aquarium, peuvent vous sortir d’un mauvais moment et vous plonger dans quelque chose de bien », explique Diana Segboer, qui nous en dit un peu plus ici sur la zoothérapie.

YYC : Comment la zoothérapie aide-t-elle à réduire l’anxiété?

DS : Les animaux peuvent amener les gens qui ont des pensées sombres vers quelque chose de mieux. Ils vous distraient de la cause de votre stress et vous remontent le moral. À YYC, les collègues à quatre pattes apportent du calme et de la gentillesse dans l’aéroport, et ils peuvent transformer et égayer l’ambiance.

YYC : La zoothérapie a-t-elle d’autres bienfaits thérapeutiques?

DS : Les études ont démontré, même avec d’autres formes de thérapie, que les patients dans le coma répondent bien quand on leur passe les doigts dans la fourrure d’un animal. Les enfants qui résistent à leur plan thérapeutique participent plus efficacement quand ils sont en présence d’un animal de thérapie.

YYC : À quoi ressemble une visite PALS virtuelle?

DS : Nous avons pris part à un programme appelé Story PALS, en partenariat avec la bibliothèque municipale de Calgary. Les enfants passent d’une pièce virtuelle à l’autre en faisant la lecture à différents chiens PALS. Nous envoyons aussi des vidéos aux résidents d’autres installations. Les chiens et leurs accompagnateurs les saluent et disent que les visites leur manquent.

YYC : Comment vos autres partenaires ont-ils fait sans les visites PALS?

DS : J’ai des résidents de centres de soins de longue durée qui ont demandé comment allaient leurs chiens préférés. Nous avons fait de notre mieux pour rester en contact et nous continuons à partager l’amour de nos toutous en envoyant de petits messages. 

 

Nous sommes aussi allés aux nouvelles de Fergus, notre collègue à quatre pattes adoré de YYC, et de son accompagnatrice Sheila. En plus d’avoir un petit frère qui s’appelle Fionn (Finn), Fergus a appris de nouveaux tours impressionnants. Regardez la vidéo pour en savoir un peu plus sur la zoothérapie et voir ce que Fergus sait faire.

Et pour vous informer davantage sur PALS ou la façon dont vous pouvez aider l’organisme, visitez son site web.

 
Print

Please login or register to post comments.