YYC sees 95 per cent fewer guests in April

May 27, 2020   |  

Temporarily laid off staff to return to airport’s payroll thanks to wage subsidy

Calgary, Alberta (May 27, 2020) – The dramatic impact of COVID-19 and the global slowdown in air travel resulted in an over 95 per cent decrease in passengers in April 2020. Approximately 67,000 guests arrived and departed last month, compared to 1.4 million guests in April 2019. For additional context, on a busy travel day during summer 2019, YYC would have seen the same number of guests in one day as we saw during all of April 2020.

“Our airport has never seen such a steep decline in its history, and we are projecting 65 per cent fewer guests in 2020 compared to last year. We expect YYC will go from a record 18 million passengers in 2019 to approximately 6.4 million in 2020. That’s roughly the same passenger volume as we had in 1996,” said Rob Palmer, Vice President and Chief Financial Officer, The Calgary Airport Authority. “After September 11, 2001 YYC experienced a 4 per cent decrease in passenger activity, while the 2008 financial crash only resulted in a 2.5 per cent drop. Based on current forecasts a recovery to 2019 passenger volumes could take three to five years, or longer.”

We are pleased to announce that the airport’s eligibility to participate in the Canada Emergency Wage Subsidy (CEWS) has resulted in the return of approximately 80 temporarily laid off staff to our payroll. Employees receive the maximum benefit of $847 weekly but are not required to return to work. As previously announced, Authority executive leaders and senior managers took salary reductions and those will remain in effect for the immediate future.

“Airports, airlines and the aviation industry will be forever changed by the pandemic, and we will need financial help from the government to sustain our operations and to help lead in the recovery. While our hope is that we are not forced to increase fees to airlines or guests, without government financial assistance we have few other options,” added Palmer. 
 
The Authority is appreciative of the waiving of Federal rent to airports until the end of 2020, however we require this relief to be extended for years or even permanently to allow YYC to repay the debt we will incur to continue the safe and secure operation of the airport. Additionally, the Authority has determined the Government of Canada’s Large Employer Emergency Financing Facility (LEEFF) will not be of assistance to YYC as we will be required to exhaust our existing commercial loan arrangements first and then, through LEEFF, fund our current debt payments with new, higher interest-bearing debt.

We continue to support the public health recommendations to limit the spread of COVID-19 by maintaining enhanced cleaning throughout the terminal, access to hand sanitizers and messaging about hand hygiene, reinforcing social distancing recommendations and mask requirements, and assisting federal and provincial agencies as they lead the screening of international arriving guests.

As we support our commercial airline partners as they adjust their operations and schedules, the air cargo business has grown at YYC. In the first three months of 2020, air cargo landings increased by 17 per cent and we expect that trend to continue as our air cargo partners meet the rising demand of e-commerce and the movement of critical supplies needed for healthcare providers. 

“We thank the frontline healthcare staff and first responders working to keep us all safe. I would also like to recognize all the staff at our airport who are keeping people and essential goods moving safely and securely. Thank you for your commitment,” added Palmer. 

For a detailed breakdown of April 2020’s passenger statistics, click here.

Additional facts about YYC’s operations due to COVID-19:

•    Our partial concourse and terminals closures remain in effect resulting in over 50 per cent of our airport no longer open to airlines or guests;
•    Over 80 per cent of our eating and shopping outlets are temporarily closed, and those that remain open are operating with reduced hours.
•    Demand for parking, rental cars, taxi’s and ridesharing are down over 90 per cent. 

-30-

This news release contains certain forward-looking statements about our current expectations, estimates and projections about the future, based on certain assumptions made by us in light of our experience and perception of historical trends. Although the Authority believes that the expectations represented by such forward-looking statements are reasonable, there can be no assurance that such expectations will prove to be correct. Readers are cautioned not to place undue reliance on forward-looking statements as actual results may differ materially from those expressed or implied.

ABOUT THE CALGARY AIRPORT AUTHORITY

The Calgary Airport Authority is a not-for-profit organization incorporated under the Regional Airports Authorities Act of Alberta. The Calgary Airport Authority is responsible for the management, operation and development of YYC Calgary International Airport and Springbank Airport (YBW). YYC is an important economic engine for the city, region and province, which welcomed 18 million passengers in 2019, supporting more than 50,000 jobs and generating billions of GDP per annum in economic activity.

Media Relations
The Calgary Airport Authority
P: 403 735 5899
media@yyc.com        
 

95 pour cent moins de visiteurs à YYC en avril en raison de la COVID-19
Les employés provisoirement licenciés vont réintégrer la liste de paie de l’aéroport grâce à la subvention salariale


Calgary (Alberta), le 27 mai 2020 – Les répercussions catastrophiques de la COVID-19 et le ralentissement mondial des voyages aériens se sont traduits par une baisse de plus de 95 pour cent des visiteurs à l’aéroport de Calgary (YYC) en avril 2020. Il y a eu le mois dernier environ 67 000 voyageurs entrants et sortants, contre 1,4 million en avril 2019. Pour donner une idée plus précise de la situation, YYC aurait eu en une seule journée achalandée de l’été 2019 le même nombre de voyageurs que pour tout le mois d’avril 2020.

« Notre aéroport n’a jamais connu un tel déclin dans toute son histoire, et nous projetons avoir 65 pour cent moins de visiteurs en 2020 comparativement à l’an dernier, a déclaré Rob Palmer, vice-président et chef des affaires financières de l’Administration aéroportuaire de Calgary. Nous prévoyons que YYC va passer d’un nombre record de 18 millions de passagers en 2019 à environ 6,4 millions en 2020. C’est grosso modo le même volume qu’en 1996. Après le 11 septembre 2001, YYC a connu une baisse de 4 pour cent du nombre de voyageurs, tandis que la crise financière de 2008 ne s’est traduite que par un repli de 2,5 pour cent. Selon les prévisions actuelles, le retour aux volumes de voyageurs de 2019 pourrait prendre de trois à cinq ans, voire davantage. »

Nous sommes ravis d’annoncer que l’admissibilité de l’aéroport à la Subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC) a permis à environ 80 employés temporairement licenciés de réintégrer notre liste de paie. Ces employés reçoivent la prestation maximale de 847 $ par semaine, mais ils ne sont pas tenus de retourner travailler. Comme cela a été précédemment annoncé, les dirigeants et les cadres supérieurs de l’Administration ont opté pour des réductions salariales qui seront maintenues dans un avenir immédiat.

« La pandémie va changer à tout jamais les aéroports, les compagnies aériennes et l’industrie de l’aviation, et nous aurons besoin de l’aide financière du gouvernement pour maintenir nos opérations et mener la reprise, a ajouté M. Palmer. Nous espérons ne pas être obligés d’augmenter les frais perçus auprès des transporteurs ou des voyageurs, mais nous n’aurons pas vraiment d’autre choix sans l’assistance financière du gouvernement. »

L’Administration est reconnaissante que le paiement du loyer fédéral ait été suspendu jusqu’à la fin de 2020, mais il faut que cette mesure soit maintenue pendant des années ou même d’une façon permanente pour permettre à YYC de rembourser la dette que nous allons contracter pour continuer à exploiter l’aéroport d’une manière sécuritaire et sûre. De plus, l’Administration a jugé que le Crédit d’urgence pour les grands employeurs (CUGE) accordé par le gouvernement du Canada ne serait d’aucune aide pour YYC, car cela nous obligerait à épuiser d’abord nos montages financiers commerciaux existants, puis à financer par le biais du CUGE les paiements actuels de notre dette en contractant une nouvelle dette assortie d’intérêts plus élevés.

Nous continuons de soutenir les recommandations de santé publique pour freiner la propagation de la COVID-19 en maintenant un nettoyage plus poussé dans toute l’aérogare, ainsi que l’accès à du désinfectant pour les mains et la diffusion de messages sur l’hygiène des mains, en insistant sur les règles de distanciation sociale et le port d’un masque, et en aidant les organismes fédéraux et provinciaux qui contrôlent les voyageurs arrivant de l’étranger.

Tout en soutenant nos partenaires aériens commerciaux qui adaptent leurs opérations et horaires, nous avons enregistré une augmentation du transport de fret à YYC. Au cours des trois premiers mois de 2020, les atterrissages d’avions-cargos ont augmenté de 17 pour cent et nous prévoyons que cette tendance va se maintenir, car nos partenaires de fret aérien s’ajustent à la demande croissante du commerce en ligne et à l’acheminement de marchandises essentielles dont ont besoin les fournisseurs de soins de santé. 

« Nous remercions les soignants en première ligne et les premiers répondants qui œuvrent pour assurer notre sécurité à tous, a indiqué M. Palmer. Je tiens aussi à rendre hommage à tous les employés de notre aéroport qui voient à ce que les voyageurs et les articles essentiels continuent d’être transportés d’une manière sécuritaire et sûre. Merci pour votre engagement. » 

Pour voir une ventilation détaillée des statistiques sur les voyageurs en avril 2020, cliquez ici.

Faits supplémentaires à propos des opérations de YYC dans le contexte de la COVID-19 :

•    Les fermetures partielles de halls et d’aérogares sont maintenues, ce qui signifie que plus de 50 pour cent de notre aéroport est fermé aux transporteurs et aux visiteurs;
•    Plus de 80 pour cent des restaurants et boutiques sont provisoirement fermés, et ceux qui sont encore ouverts fonctionnent selon un horaire réduit;
•    La demande pour le stationnement, les voitures de location, les taxis et le covoiturage a baissé de plus de 90 pour cent. 

-30-

Ce communiqué contient des énoncés prospectifs concernant nos attentes, estimations et projections actuelles à propos de l’avenir, qui sont basées sur certaines hypothèses que nous avons faites en fonction de notre expérience et de notre perception des tendances historiques. Bien que l’Administration estime que les attentes représentées par ces énoncés prospectifs soient raisonnables, rien ne garantit qu’elles s’avéreront exactes. Les lecteurs sont priés de ne pas se fier d’une façon indue aux énoncés prospectifs, car les résultats réels peuvent différer sensiblement de ceux qui sont exprimés ou sous-entendus.

À PROPOS DE L’ADMINISTRATION AÉROPORTUAIRE DE CALGARY

L’Administration aéroportuaire de Calgary est une société sans but lucratif incorporée en vertu de la Regional Airports Authorities Act de l’Alberta. L’Administration est responsable de la gestion, de l’exploitation et du développement de l’aéroport international de Calgary YYC et de l’aéroport de Springbank (YBW). YYC est un important moteur économique pour la ville, la région et la province, qui a accueilli 18 millions de voyageurs en 2019, procuré plus de 50 000 emplois et rapporté des milliards de dollars jobs au PIB annuel sous forme d’activité économique.

Relations avec les médias
Administration aéroportuaire de Calgary
T. 403 735 5899
media@yyc.com